vendredi 30 mars 2018

Concordance d'événements (+ 18 ans)

31 mars, dernier jour de la trêve hivernale.

Le grand jeu du Monopoly va reprendre.

jeudi 29 mars 2018

Au coeur du minéral


Onde et particules,
vibrations et matière,
lumière et formes solides.

Intelligence sensible.

*

Règne minéral,
vibrations basses,
émissions lentes.

Longévité de la matière.

Au cœur d’une montagne,
point de lumière.

De l’eau pure,
des cristaux,
et … ?

* * *

Merlin l’enchanteur n’est plus,
s’étant incorporé dans un cristal de quartz,
alors que son esprit éthéré file les étoiles.

Pour notre plus grand malheur,
Merlin est déçu des humains,
nous avons failli.

Merlin se meurt,
vacillant et perdant ses forces.

La terre se craquelle,
les arbres se recroquevillent,
les animaux se font rares.

La plupart des humains ne le réalise pas,
accrochés qu’ils sont à leur petite non-vie,
pourtant misérable, lassante et déprimante.

Tels de monstrueux gnomes et trolls,
ils continuent de "travailler",
c’est-à-dire de détruire le vivant,
sous les ordres d’obscurs inconnus
qui leur rendent la vie impossible
dans des villes immenses
où tout est bétonné.

Vrouumm...

Certains résistent,
refusant ce leurre nommé "progrès".

Le monde vivant n’est pas une équation.

La vie est souffle, respiration, émotion.

Ne sentez-vous pas le souffle du dragon ?

* * * * * *

Ré-énergisé, ressourcé, transformé,
au cœur du minéral, Merlin se réveille.

Voyez le nombre croissant de gens qui reviennent à l’essentiel,
prêts à en découdre, à aller en prison, à se battre,
pour que cesse l’ignominieuse hécatombe animale et végétale,
pour que cessent les privilèges et l’impunité des décideurs assassins.

* * * * * * *

Passons du mode matière-à-calculer au mode vibratoire.
Passons du mode raisonnement égotique au mode raison sensible.

Sortons de la cour de récréation de l’école des sivils
où le relationnel se résume à compétitivité,
tricheries, trahisons et mensonges.

Prix du meilleur mystificateur.

* * * * * * * * *

Apprendre le discernement.

Rejeter le dieu Autorité.

Accueillir le dieu Sauvage,
Celui qui n’exige que respect,
sans interdire, ni entraver qui que ce soit.
Celui qui, par ses actes, montre l’exemple, le bon sens.

En soi-même, du vivant.
S’écouter.




mardi 27 mars 2018

lundi 26 mars 2018

Sortir de la dualité primitive

Essai

Comprendre la troisième Force

Pour pouvoir comprendre la troisième Force,
il faut probablement, au préalable,
identifier clairement et précisément les deux Forces opposées et complémentaires.

samedi 24 mars 2018

3 contre 6, plus 1 ; nom de Tseu !

Etudier ensemble :
mise en commun de points de vue différents,
réfléchir, comprendre le monde.

Sans questionnement, pas de réflexion.

Tout point de vue est à considérer.

Nulle question n’est nulle.



Méditation

Lao Tseu, Tao Te King, chapitre 50 :
Sortir dans la vie, c’est entrer dans la mort.

vendredi 23 mars 2018

Besoin de se pardonner

J’ai écrit dans la précédente publication :
Chacun se juge mal, de façon trop subjective, partielle,
et se crée, ainsi, son propre enfer.
Quels qu’aient été son parcours, son histoire, ses actes,
le pardon émerge du fond de soi.

Le pardon permet de tourner une page,
et d’aller de l’avant.

mercredi 21 mars 2018

Soi, une goutte divine

Afin de se sentir connecté avec ce que nous nommons « Dieu »,
se reconnecter avec soi, avec les tréfonds de sa personne.

Chacun se juge mal, de façon trop subjective, partielle,
et se crée, ainsi, son propre enfer.

mardi 20 mars 2018

MD veut mater MG

Main droite en avait assez, marre. Sévir. Sanctionner.
Que main gauche reste tranquille l’agace et ce, depuis longtemps.
Il faut faire quelque chose, se dit-elle.
Main droite élabora un plan d'approche.

samedi 17 mars 2018

Être conscient/animal

C’est au niveau des formes, en perpétuel changement, que les choses se complexifient,
d’autant que des volontés mentales les compliquent et y génèrent des interférences
afin que nos regards restent figés sur un unique mode de vie, le leur.

Cependant, au fond, les choses sont simples.

vendredi 16 mars 2018

Le dictat-heur

Ce texte est tiré du film « le Dictateur », 1940.
Un visionnaire, Charlie Chaplin.


Mode d'être en relation encouragée par les gouvernements


jeudi 15 mars 2018

Rendre la vie impossible

Une personne qui n’aime plus la vie
se sent mal, en elle-même, de n’avoir plus envie.
Triste, elle déteste ou se sent étrangère en ce monde,
mais c’est le fonctionnement des humains qui est immonde.

mardi 13 mars 2018

S'aimer

Ce texte d'un Anonyme était déjà paru sur EB (plateforme précédente).

_________________________________

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.

dimanche 11 mars 2018

TTE, introduction

Le Tao Tarot Express (TTE) embarque des passagers,
sans contrepartie,
pour un tour d’horizon sur les arcanes majeurs du Tarot,
une vision parmi d’autres, une approche didactique.

Se succéderont, dans cette rubrique,
des images et quelques mots,
en suivant l’ordre des nombres des arcanes majeurs,
et selon une disposition inspirée du moment.


Le TTE (Tao Tarot Express) débute hors système,
avec le Mat, l'unique arcane sans nombre :
 




Mais que transporte donc le Mat dans sa besace ?



Lien
* Pour comprendre les sphères du Tarot, se référer à « juste un support, le Tarot »
(un regard différent est porté sur le Tarot, une autre approche,
par les opposés complémentaires et champs des possibles).


_____________________________________

samedi 10 mars 2018

TTE, faire illusion

Tao Tarot Express s’est engagé dans un système.


Tout est en Un. 

Un est en tout.


Comme la graine qui a besoin d’un sol approprié pour pouvoir germer,
Un a besoin de s’ouvrir au monde des opposés,
pour que le processus démarre avec Deux.

Image d’un Bateleur qui cherche sa place
et, probablement, de quoi se nourrir.

Que dit-il ?





jeudi 8 mars 2018

TTE, les influences

Deux a ouvert le champ des possibles
s’étendant entre les extrêmes.

Espace aux mille et un miroirs.

Reflets de reflets.

Toute chose dissimule un envers.
Derrière certaines belles façades,
de tristes âmes fades.

Comment s’y retrouver ?

* * *

Le Tao Tarot Express continue sa route
dans la contrée des femmes.
Certaines voilées, d’autres combatives.




Libre-associations

 Deux types de tentations :
- celle rassurante, stable, de la femme-mère ;
- celle réjouissante de la séduisante femme-enfant.


Deux attitudes (et orientations) majeures :
- la droiture, le sérieux, la famille ;
- la légèreté, l'hédonisme, les défis.


Deux impulsions importantes :
- le désir de savoir ;
- le désir de conquérir.


Deux tendances psychologiques :
- l’introversion ;
- l’extraversion.

Etc.


Résilience

Introduction

« Résilience » est un mot bien exploité depuis quelques années,
une notion en train d’être galvaudée, utilisée à toutes les sauces.

mercredi 7 mars 2018

TTE, les autorités

Après la contrée des tentations féminines,
le Tao Tarot Express traverse la nation des mâles.

Deux images, des hommes.
Deux figures d’autorité.
Par exemple :
en société,
autorité patronale,
et autorité religieuse.

Deux élans, types d’énergie, masculins,
(sachant que les femmes ont du masculin,
et que les hommes ont du féminin.)




Associations possibles

D’un côté, le macho brutal et égoïste ;
de l’autre côté, le mâle intellectuellement sensible.


Ou encore :
d’un côté, un introverti matérialiste ;
et de l’autre, un extraverti moralisateur.


Ou bien :
une personnalité guerrière, un soldat par exemple ;
et une personnalité pédagogue, un professeur par exemple.

* * *
 
Ces figures pourraient bien représenter, aussi,
nos principaux modèles de référence
en matière d’identification :
être le roi ou être le pape,
être reine ou papesse.

La réussite.
Winner.

Avec les deux arcanes précédents,
la Papesse et l’Impératrice,
les quatre, deux couples,
s’inscrivent dans une pyramide hiérarchique.


mardi 6 mars 2018

TTE, le libre-arbitre

Le Tao Tarot Express arrive en gare multidirectionnelle.

Innombrables sont les objets de désir,
leur variété mettant chacun à l’épreuve.

Le prix à payer : des parcelles d’âmes.
Penser à négocier.

À votre plaisir.

Temps d’arrêt flexible,
selon les rythmes et besoins de chacun.



________________________________________________

Lien


Refuser de souffrir

Souffrir,
mal-être,
souffrance intérieure,
souffrance psychologique.

Pourquoi est-il normal, accepté, cela va de soi,
que nous ayons à souffrir ?

lundi 5 mars 2018

TTE, en équilibre

Le Tao Tarot Express (TTE) poursuit sa route
à travers ce monde duel,
de matière et d’esprits,
d’ombres et de lumière,
d'automatisme et de créativité,
de mouvements et d’immobilité,
de déterminable et d’indéterminable.

Maintenant que l’âme a été éprouvée,
il reste à mener son existence,
sans dévier de sa voie.

Apprendre :
à se contrôler,
et à discerner.

Quel que soit le choix de vie,
il s’agit de déterminer, notamment,
quand obéir ou désobéir (en société) ;
quand réagir spontanément, instinctivement,
ou quand se contenir de réagir afin de réfléchir ;
quand agir (faire) ou ne-pas-agir (ne-pas-faire) ;
quand être actif, déterminé et inflexible,
ou quand être réceptif, souple,
et disposé aux remises en question ;
etc.



 
Les phénomènes nous concernant se produisent entre deux dimensions
(par exemple, la vie organique se développe entre terre et ciel).

Tout est affaire d’équilibre.

Le mouvement provoque des déséquilibres,
c’est pourquoi une situation doit être constamment rééquilibrée.

Veiller au maintien d’un équilibre global est bon sens
procurant la santé physique et psychique.




___________________________________________

Lien
* La métaphore du cocher et de son maître
(pour comprendre l’arcane majeur le Chariot).
_____________________________________

dimanche 4 mars 2018

Paraître et être, un juste dosage (G XX)

Dans cette rubrique paraît une série d’articles portant sur la connaissance de soi,
articles se composant d’extraits de l’enseignement de G. I. Gurdjieff,
selon les notes prises par P. D. Ouspensky, l’un de ses élèves.
G. I. Gurdjieff tenait sa connaissance de la « tradition ancienne ».

Ma motivation : se désenvoûter (un max. d'entre nous).
 
Soyez votre propre flambeau et votre propre recours.
– Sagesse orientale
________________________________________________


M. Gurdjieff, comment distinguer la personnalité de l’être (ou « essence ») ?
(…) le destin ne concerne qu’une seule partie de l’homme,
« son essence ».
Rappelons que l’homme est constitué de deux parties :
« essence » et « personnalité ».
L’essence dans l’homme est « ce qui est à lui ».
La personnalité dans l’homme est "ce qui n’est pas à lui".
"Ce qui n’est pas à lui" signifie : ce qui lui est venu du dehors, ce qu’il a appris,
ou ce qu’il reflète ; toutes les traces d’impressions extérieures laissées dans la mémoire
et dans les sensations, tous les mots et tous les mouvements qui lui ont été enseignés,
tous les sentiments créés par imitation, tout cela est "ce qui n’est pas à lui",
tout cela est la personnalité.
(…)
Un petit enfant n’a pas encore de personnalité.
Il est ce qu’il est réellement.
Il est essence.
Ses désirs, ses goûts, ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas,
expriment son être tel qu’il est.
Mais aussitôt qu’intervient ce que l’on nomme "éducation",
la personnalité commence à croître.
La personnalité se forme en partie sous l’action d’influences intentionnelles,
c’est-à-dire de l’éducation, et, en partie,
du fait de l’imitation involontaire des adultes par l’enfant lui-même.
Dans la formation de la personnalité,
un grand rôle est également joué par la "résistance" de l’enfant à son entourage
et par ses efforts pour leur dissimuler ce qui est "à lui", ce qui est "réel".
L’essence est la vérité dans l’homme ;
la personnalité est le mensonge.
Mais à mesure que grandit la personnalité,
l’essence se manifeste de plus en plus rarement, de plus en plus faiblement ;
souvent même l’essence s’arrête dans sa croissance
à un âge très tendre et ne peut plus grandir.
Il arrive très souvent que le développement de l’essence d’un homme adulte,
même d’un homme très intellectuel ou, dans le sens courant du mot, très cultivé,
se soit arrêté au niveau de développement d’un enfant de cinq ou six ans.
Cela signifie que rien de ce que nous voyons dans cet homme « n’est à lui » en réalité.
Ce qui est à lui, ce qui lui est propre, c’est-à-dire son essence,
ne se manifeste habituellement que dans ses instincts
et dans ses émotions les plus simples.

Toujours, à nouveau, il ressort une question d’équilibre,
ici entre les développements de la personnalité et de l’être (« essence ») :
L’essence a plus de chances de se développer
chez les hommes qui vivent en contact étroit avec la nature
,
dans des conditions difficiles,
où il faut constamment combattre et surmonter des dangers.
Mais en règle générale la personnalité de tels hommes est très peu développée.
Ils ont plus de "ce qui est bien à eux",
mais de "ce qui n’est pas à eux" ils en sont à peu près dépourvus ;
en d’autres termes, ils manquent d’éducation et d’instruction,
ils manquent de culture.
La culture crée la personnalité ;
en même temps, elle en est aussi le produit et le résultat. (…)
Sans une certaine somme de connaissances,
sans une certaine quantité de ces éléments "qui ne sont pas à lui",
un homme ne peut pas commencer le travail sur soi,
(…)
Ainsi l’évolution n’est pas moins difficile pour un homme sans culture
que pour un homme cultivé.
(…)
Pour qu’un travail sur soi puisse être entrepris avec succès,
il faut l’heureuse conjoncture d’une personnalité
et d’une essence également développées. (…)
Tout cela se rattache à ce problème fondamental :
comment se libérer de la personnalité ?
La personnalité trouve sa pâture dans l’imagination et le mensonge.
Lorsque le mensonge dans lequel vit l’homme aura diminué,
et que l’imagination se sera affaiblie,
la personnalité elle-même ne tardera pas à décliner.



Liens
* Moi et l’autre
* Être et persona
* TTE, rester sur l’essentiel

__________________________

jeudi 1 mars 2018

Long, long hiver

Quel hiver !
Interminable.

26 février,
un présent inattendu,
sous forme de superbes flocons de neige.