samedi 19 janvier 2019

Le secret du futur



- À ton avis, pourquoi ne peut-on pas deviner, prédire, le futur ?

- Déjà, bêtement, si on le pouvait, on saurait exactement
quand et où pètera une centrale nucléaire, par exemple.


- Ouais. Et peut-être qu’on n’en n’aurait pas construit
parce qu’on aurait vu dans le futur la catastrophe de Tchernobyl.

- T’as pigé.

Et il y a une autre raison.

- Laquelle ?

- Le futur se trouve dans nos choix et décisions. Pour le dire autrement,
le futur dépend et se déploie selon les choix et décisions que nous prenons.

- Hein ?

- Ben oui, chaque choix, chaque décision, détermine et façonne notre futur.
Par exemple : si je décide maintenant de me marier et d’avoir un enfant,
mon futur prend une direction, une forme ; alors que
si je décide de rester célibataire, mon futur se déploie dans une direction différente ;
et ainsi de suite.
Un autre exemple : si un président appuie sur un bouton,
il peut déclencher une catastrophe planétaire, là, à l’instant,
ce qui déterminerait le futur des humains.

- Ok. Eh bé, vaut mieux y penser à deux fois, avant de prendre des décisions.

- Yep. Voilà pourquoi il est important, de temps en temps, de faire le point,
de se rappeler soi-même, en arrêtant de s’activer, en respirant profondément,
car, autrement, on ne réfléchit plus à nos choix et décisions
que l’on prend "automatiquement", comme par réflexe conditionné,
puisque nous reproduisons sans cesse
des schémas mécaniques, conditionnés et répétitifs ;

c’est pourquoi notre futur n’est qu’un passé incessamment rejoué, répété.

- Waouh ! Va falloir que je repense à tout ça, mec.

- Yo

- ...
Dans chaque choix et décision se love le germe du futur.


- Exact. Il vaut donc mieux être le plus en conscience possible,
le plus à son affaire possible, le plus en présence possible dans ses baskets
et ce, surtout, lorsqu’on s’apprête à prendre une décision importante.

- Si j’ai bien compris, selon la décision à prendre,
pour autant que j’y porte mon attention,
j’oriente mon futur dans une direction ou une autre.
Donc,
à chaque instant,
si je le veux,
je peux changer mon futur !


- Incroyable et magique, non ?
Pour autant que je sois présent à moi-même, selon l’intensité,
en mobilisant mon attention, je peux changer de vie,
mon futur, ma destinée, là, tout de suite.


- L’intensité ?

- L’intensité de ma totale présence, si possible en m'étant dégagé
d'un max. d'influences extérieures ne correspondant pas à mon être.


- Ah, d’accord.
Être tout à fait là, ici et maintenant, pour choisir et décider.


- À notre échelle pour le moins, sur notre plan d’existence, à notre niveau,
car, bien-sûr, il faut tenir compte de l’imprévisible,
je veux dire des choix et décisions qui dépassent notre entendement
comme ceux de la Terre avec ses tremblements, volcans, tsunamis, etc.
et aussi, les choix et décisions de l’univers…

- Évidemment. Et il y a les choix et décisions que prennent les autres,
pouvant interférer ou nous limiter,
ainsi que les choix et décisions du gouvernement...


- Yo man


_________________________________________________