dimanche 24 septembre 2017

Pub, suggestion, violence; de S. Weil

Avant d'être ministre (à deux reprises : dès 1974, puis à nouveau en 1993),
Simone Weil a écrit des essais de philosophie.

Voici deux extraits de sa pensée,
tout à fait d'actualité :

De plus, le besoin même de liberté, si essentiel à l’intelligence,
exige une protection  contre  la  suggestion,  la  propagande,  l'influence  par  obsession.
Ce  sont  là  des  modes  de  contrainte,  une  contrainte particulière,
que  n'accompagnent  pas  la  peur  ou  la  douleur  physique,
mais  qui  n'en  est  pas  moins  une  violence.
La  technique moderne lui fournit des instruments extrêmement efficaces.
Cette contrainte, par sa nature, est collective, et les âmes humaines en sont victimes.
L'État, bien entendu, se rend criminel s'il en use lui -même,
sauf le cas d'une nécessité criante de salut public.
Mais il doit de plus en empêcher l'usage.
La publicité, par exemple, doit être rigoureusement limitée par la loi ;
la masse doit en être très considérablement réduite ;
il doit lui être strictement interdit de jamais toucher à des thèmes
qui appartiennent au domaine de la pensée.

Les besoins d'un être humain sont sacrés.
Leur satisfaction ne peut être subordonnée ni à la Raison d’État,
ni à aucune considération soit d'argent, soit de nationalité, soit de race, soit de couleur,
ni à la valeur morale ou autre attribuée à la personne considérée,
ni à aucune condition quelle qu'elle soit.

____________________________________

2 commentaires:

  1. Eric,
    Les besoins en cnv on est en pleins dedans. Quant à leur subversion commerciale et publicitaire c'est une des formes de violence les plus insidieuse. En quoi ça nous gêne si on n'est pas obligé de consommer ? Oui mais on ne voit plus que cela. On n'a pas finit d'en découvre avec ce "si(s) t'aime"...
    Thierry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'a pas fini d'en subir, oui, des incitations et suggestions...
      (Si tu voyais ton blog, Thierry, sans le bloqueur de pubs)
      A + (du plaisir pour ta formation)

      Supprimer