dimanche 10 septembre 2017

GPF : s'accrocher à l'artifice

Ce dont on parle beaucoup correspond, souvent,
à ce dont on manque le plus.
Par exemples :
Nous parlons et écrivons beaucoup sur l’amour,
parce que nous manquons d’amour (vrai, et non pas théorisé ni labellisé FB).
Plus la corruption se répand, plus nous implorons la justice.
🙀

Cet été, d’en être arrivé à organiser un « Global Positif Forum »,
me fait penser qu’on touche le fond.

   💣

Comment rester, à tout prix, positif,
alors que rien ne va plus (économie, climat, nature détruite,
disparition des animaux sauvages, guerres et terrorisme, etc.) ?

 👃    💩

J’espère que Mireille Mathieu, Lorie et Sarko étaient présents,
à ce forum sûrement très riches d’idées positivement positives.

 💤

Et coule le navire.

S’enfoncer, avec le sourire.

Positive attitude, yeaaahh

😎

Positif capitalisme,
génial néo-libéralisme,
gloire à notre Roi-Soleil-Noir,
ou à sa riche épouse éternellement belle ?

💋  💏  😍  💑  💓 


Faut rester positifs, les jeunes trouveront des solutions.
… ?
(Entendu deux fois, par deux politiciens différents)

    ✌
👌  👍
   👏

                🙏


2 commentaires: