mardi 29 août 2017

2 coups d'coeur

Hier, 28 août, journée des rencontres insolites.

Allant me dégourdir les jambes, je suis tombé sur elle.
Sans gêne, sans rougir, elle m’a, on ne peut plus clairement,
déclaré sa flamme ! Ni plus ni moins. Directe.

J’étais tout rouge.
A mon âge !
Enfin, c’est flatteur.

Sans une parole,
tout en elle exprimait son sentiment.

Je me suis repris et lui ai demandé si je pouvais la photographier.
Elle a aussitôt accepté, en prenant une pose façon star hollywoodienne.





Puis, de retour au bureau,
un squatteur !

Il était lové dans un coin, dormant à point fermé.
Il n’a même pas daigné ouvrir un œil.

Il est resté tout le jour, à écouter de la musique,
gratuitement et sans une pub. Malin les jeunes !




C’est un gecko paraissant jeune.

Ils ont des ventouses sous les doigts de leurs pattes.
Ici, dans le Sud, il y en a plein. On ne les voit que durant l’été.

La première fois que j’en ai vu, c’était à Bali (Indonésie).
Les geckos sont, là-bas, bien plus gros qu’ici et, surtout,
ils ont une particularité : ils émettent deux ou trois sons gutturaux différents.
Oui, des lézards qui "parlent" !
Je crois que leurs noms leur vient de cela
car on croit entendre l’onomatopée suivante lorsqu’ils "crient" : « gueeee koo »

Au Sud-Est de la France, il semble y avoir deux sortes de geckos :
des tout verts foncés et des couleur sable.
Sur la photo (je n’ai toujours pas d’appareil), c’était un vert.
Les geckos français, on ne les entend pas. Z'ont été bien éduqués.


En voilà un autre, couleur sable, que j’avais trouvé sur le volet du bureau.
Apparemment, il s’est fait écrasé entre les battants.
Il était étonnamment conservé, comme momifié.



4 commentaires:

  1. la nature nous fait parfois/souvent des surprises, dommage pour le pauvre gecko écrasé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il était au mauvais endroit au mauvais moment.
      Bon jour Vi

      Supprimer
  2. Un drame dont je vais avoir du mal à me remettre. ;-)

    RépondreSupprimer
  3. A qui le dis-tu ? Je ne m'en remets pas,
    que le p'tit gecko soit parti, comme ça,
    sans même laisser 1 euro.
    Quand est-ce que les animaux comprendront la seule façon possible de vivre ?

    RépondreSupprimer