samedi 30 décembre 2017

La sagesse de l'instant

La sagesse n’est pas un point fixe.
Il n’y a pas d’endroit, un lieu, où chercher la sagesse.

On n’est pas sage une fois pour toute.
Voilà, je suis sage et mourrai sage
(sauf si les transhumanistes m’en empêchent)
.

On ne peut évaluer s’il y a sagesse qu’au fur et à mesure des événements.
Une personne généralement sage peut déraper à tout moment.
On n’est jamais à l’abri d’un emportement, d’une erreur, etc.
(sauf en souscrivant à une assurance tous risques compris ;
inscription sur ce blog, payable d’avance)
 

On peut être sage dans telles situations,
mais pas dans telles autres.

Il s’agit d’être sage d’instant en instant,
quel que soit ce qui advient.


La vie est mouvement ;
les phénomènes, événements, ne cessent de se succéder,
ce qui nous déstabilise et nécessite un rééquilibrage constant ;
la sagesse ressort de ce rééquilibrage à effectuer à tout instant.

La sagesse est adaptation Intelligente eu rapport à ce qu’il se passe.

Un comportement pensé,
une attitude construite ou une réponse préparée à l’avance,
ne sont pas sagesse mais stratégie intellectuelle.
Un bon stratège n’est pas forcément sage,
par exemple un général durant une guerre.

La sagesse permet d’éviter les excès en tout genre,
(comme la surconsommation de nourritures, de boissons alcoolisées,
de sexualité, d’envie de posséder toujours plus d’argent et biens matériels, etc.)

La sagesse implique de prendre soin de soi et des autres et de l’environnement naturel.
Sans relation respectueuse avec soi et le monde, pas de sagesse.

Sagesse et Intelligence (à distinguer de l’intelligence artificielle)
sont sœurs jumelles, inséparables.
En désirant l’une, on épouse l’autre.
Sans sagesse, pas d’Intelligence.
Sans Intelligence, incapacité à se comporter avec sagesse.


La sagesse est affaire d’attitude et de comportement,
de réactions et d’actions.
La sagesse est gestion, maîtrise, du corps physique et instinctif,
ainsi que de l’émotion, de l’affect et du sentiment.

L’Intelligence sert à réfléchir, à comprendre,
à sublimer-spiritualiser les instincts et émotions,
ainsi qu’à développer sans cesse les capacités cognitives.
L’Intelligence est donc à relier avec l’esprit.

La sagesse découle de l’âme ou, pour le dire autrement,
la sagesse provient de notre relation avec l’être profond.


Sagesse et Intelligence ont de la sorte, chacune,
sa propre fonction complémentaire.

Sans âme, pas d’esprit.
Sans esprit, l’âme s’étiole.

On ne se connaît jamais une fois pour toute.
Avoir conscience de cela est Intelligence.

On apprend à se connaître chaque jour
‒ voire à chaque instant, selon ce qu’il se passe ‒
en s’observant et en s’écoutant ; cela est sagesse.

______________________________________

6 commentaires:

  1. Eric,
    Très beau texte et belle réflexion.
    "L'éternité nous appartient, chaque seconde la contient" (B.Cantat - Detroit)
    Bon réveillon.
    Thierry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thierry
      C'est beau ce qu'a écrit B. Cantat
      A +

      Supprimer
  2. Que rajouter ? Rien ! En effet on passe sa vie à se connaitre, on le fait plus ou moins bien selon les moments de notre vie, mais on avance toujours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avancer, c'est le plus important.
      Du coup, je me demande : "avance-je ?"
      ?
      Salut Virevolte

      Supprimer
    2. Mais oui tu avances toi, sans aucun doute ! Vu le nombre de questions que tu te poses, c'est certain que tu avances !
      Pour moi, il n'y a rien de pire que de stagner, de procrastiner, d'espérer quelque chose qui ne viendra pas, quelque chose dont on ne fait rien pour que ça arrive mais regretter toujours et encore !
      Alors, avançons, c'est beaucoup mieux ! ;)

      Supprimer
    3. Agréable de te lire de bon matin ;)
      J'te souhaite une belle avancée, Virevolte
      Bons jour et an à toi et ceux qui tu aimes et respectes

      Supprimer