mardi 2 janvier 2018

Management

Je ne sais ce qu’ils apprennent, ceux qui sont formés au management ?

Mon impression :
c’est proche de la Stasi leur façon de procéder,
de "dialoguer" et de "communiquer".

Autre sentiment :
face à ces management-personnes,
c’est comme avec les gens qui font du prosélytisme religieux,
tout se voit ramené à la théorie, à la rentabilité de l’entreprise,
à leurs but et fin.
Le reste n'existe pas, ni morale ni autre point de vue.

En fait, avec eux, c’est comme tenter de négocier avec un mur.

Y a intérêt à être d’accord avec eux et à suivre le courant.
Ils n’hésitent aucunement à t’accuser de…,
en te culpabilisant,
ou sinon, à te tourner en bourrique.

Lorsque ça ne va pas, c’est de ta faute.
Lorsque ça va, c’est grâce à eux, à leurs conseils avisés.

Leur but semble consister à te mettre en échec et à te dévaloriser
tant que tu ne te plies pas à leurs desiderata ou au cadre qu’ils représentent.

Leur objectif semble consister à te faire marcher droit
et à te faire te sentir un moins que rien.
Obéir. (Point)
C’est eux qui ont raison, tu as tort.

Ensuite, si tu plies,
ils organisent régulièrement des « audits Qualité »,
pour te rappeler à l’ordre, te faire marcher droit et à leur rythme,
te faire épouser les idées de l'entreprise, sans avoir à utiliser ton esprit critique.
C'est comme ça et pas autrement.

Glacial, effrayant.

Encore une méthode qui nous vient des USA, convenant parfaitement
aux « changements profonds de notre société », a clamé le Roi-Soleil-Noir-Gentil.

Cette méthode de management se propage partout,
même dans le milieu social (où on bosse avec des êtres humains).

Brrrr
Demain s’annonce glacial.

On n'a pas fini de "rigoler",
et ça ne fait que commencer...

Respire, chantait Mickey3D.


8 commentaires:

  1. Eric,
    INtéressant l'article.
    Tiens un lien qui pourrait te parler :
    http://www.planetebd.com/bd/lexitis-editions/le-managemental/-/22441.html
    Merci pour ton comm' précédent.
    Je ne joue plus aux jeux de rôles, trop de temps à consacrer à la scène.
    Et puis quand on raconte (conteur) on est soi même, tout un chemin.
    Merci pour tout.
    Bonne journée.
    Thierry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la présentation, il n'est pas fait mention de leur façon de communiquer ; quoi que on peut le supposer lorsqu'il est écrit "très, très rentable" et aussi "placer l'éthique en bout de chaîne de décisions... et d'en retirer un max de gloriole ou de fric". Cela implique forcément une relation malsaine de gagnant-perdant, de dominant-dominé...
      Tout est dans le titre "managemental" (bien vu à l'auteur) :))
      A + Thierry

      Supprimer

  2. Bonjour

    je te souhaite une bonne année 2018

    pleine d'amour de joie avec du bonheur et la bonne santé

    qu'au long de 2018 tu puisses réaliser la majorité de tes souhaits et résolutions de réveillon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Juste

      Pour les résolutions, voulant devenir un winer,
      c'est un gars hautement spécialisé en management qui s'en est chargé.
      Et un coach va me suivre toute l'année pour que je les réalise toutes !
      Yeah. Yes we can
      :))
      Je te souhaite, euh..., de prendre soin de toi, parce qu'à notre époque, vaut mieux ne compter que sur soi. Voilà. Fais-toi du bien.
      ;)

      Supprimer
  3. Je te souhaite le meilleur pour 2018 ! De la joie et du rire, des jeux et plein d'envies !
    Des bises
    J'espère que mon com' va passer !
    Vio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) hey, coucou Vio, ça fait plaisir
      Toi aussi prends soin de toi
      J't'embrasse

      Supprimer
  4. ils apprennent surtout à mieux nous faire "trimer" dans le "bonheur", la "joie", la "convivialité", "l agilité", "la pétillance"... à tirer de nous la substantifique moelle, le meilleur de nous.... vas-y que que je te cire les pompes.... mais ils arrivent tellement bien qu'ils ont besoin de tant de formations pour apprendre tout cela qu'ils monopolisent le budget "formation".. mais tu comprends dans la dernière enquête interne , le petit peuple s'est plaint de ses "chefs" et "chefaillons"... alors on fait tout ce qu'il faut pour que cela aille mieux.... Je peux te dire que certains n'ont pas du suivre la leçon sur la "communication" et le "savoir vivre" et "savoir être"....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "... à tirer de nous la substantifique moelle..."

      Une connaisseuse, ça me parle, merci Géraldine.
      Le savoir être, effectivement.
      Savoirs (théories) et savoir-faire (techniques et pratique)
      restent incomplets sans du savoir-être, sans conscience, sans esprit critique...

      Quant à communiquer, ils apprennent probablement des techniques inspirées
      de la PNL : obtenir ce que l'on veut (la puissance de cerveau)...
      ?

      Supprimer